X
Fr / En
© Laurence Esnol Gallery
23
octobre
2015
Éric AntoineFrénésie du Silence
28
novembre
2015
Du 23 octobre au 28 novembre 2015, Laurence Esnol Gallery accueille Frénésie du silence, la nouvelle exposition du photographe Éric ANTOINE, dans son espace du 22 rue Bonaparte. Pour la troisième année consécutive, la galerie présente ses photographies sur plaque de verre, toujours réalisées avec le procédé du collodion humide. Plus de 40 œuvres inédites sont exposées pour l’occasion.

S’il reste dans la continuité de son travail photographique des cinq dernières années, Éric ANTOINE abolit pourtant peu à peu les frontières de son environnement intime auxquelles il s’était contraint pour créer ses images antérieures. Avec ses nouveaux paysages, le photographe laisse ainsi bien plus souvent qu’auparavant les sujets s’imposer à lui.

Héloïse Conesa* dit d’Éric ANTOINE, que « sa démarche est clairement liée à une sensibilité à la matérialité et à l’unicité de l’objet du médium. Cette densité contenue dans les images est particulièrement bien traduite par le principe de l’ambrotype en raison de son ambivalence entre transparence et opacité,  visible et invisible. »

L’importance de la matière, dans une approche quasi sculpturale, demeure au cœur de l’œuvre d’Éric ANTOINE. La précision du collodion humide vient renforcer cette recherche permanente de justesse tant technique qu’émotionnelle. Avec cette nouvelle série, Frénésie du silence, le photographe livre au regardeur une observation attentive des petites joies et angoisses bien humaines. Au travers d’anecdotes mises en scènes, ces images puisent dans les souvenirs de l’artiste. À la manière de ses cinéastes préférés, il s’applique à imaginer différentes séries photographiques avec les mêmes acteurs, qui reviennent d’une exposition à l’autre. Dans ces photographies souvent fragmentaires et allégoriques, le traitement du sujet ne fait pas de distinction entre les corps, la nature et les objets anodins du quotidien. Ils se répètent comme autant de corps/objets, telle une collection intime de memento mori. De formation autodidacte, Éric ANTOINE a travaillé comme photographe de presse internationale pendant quinze ans, avant de se concentrer sur une utilisation contemporaine des procédés photographiques anciens. Exploitant à la fois la finesse et la picturalité de ce procédé, il a su créer un univers intime et universel. Laurence Esnol Gallery présente Frénésie du silence dans le cadre du Festival Photo Saint-Germain 2015, du 7 au 22 novembre. Ces évènements seront accompagnés de la sortie de l’ouvrage monographique ENSEMBLE SEUL **. Le travail d’Éric ANTOINE a fait l’objet d’une mini-série documentaire diffusée sur ARTE à l’été 2015.

* Héloïse Conesa : Conservatrice à la Bibliothèque Nationale de France, en charge de la collection de photographie contemporaine. ** ENSEMBLE SEUL :  Édition d’artiste, 192 pages, 1000 exemplaires, 88 planches.

Eric Antoine, le photographe immobile - ARTE Tv- Mai 2015

Haut de page
©2019 Laurence Esnol Gallery