X
Fr / En
© Laurence Esnol Gallery
16
novembre
2018
Travis SchlahtTravis SCHLAHT & Kate LEHMAN
05
janvier
2019
Kate Lehman et Travis Schlaht, couple dans la vie et dans la création, mènent chacun une quête de l’excellence picturale. Forts de leurs références esthétiques communes et de leurs identités singulières, ils établissent un dialogue artistique qui interroge la tension entre réalisme et contemporanéité. Tous deux ont principalement choisi la peinture comme medium de prédilection […]

Kate Lehman et Travis Schlaht, couple dans la vie et dans la création, mènent chacun une quête de l’excellence picturale. Forts de leurs références esthétiques communes et de leurs identités singulières, ils établissent un dialogue artistique qui interroge la tension entre réalisme et contemporanéité.


Tous deux ont principalement choisi la peinture comme medium de prédilection et la figuration comme terrain de recherches. Kate Lehman et Travis Schlaht partagent leur temps entre NYC et Paris. Ils empruntent un chemin oscillant entre la culture de l’exigence technique américaine – parfois nostalgique d’un lointain 19ème siècle – et la prééminence quasi dogmatique de l’idée sur la forme cultivée par le goût français. Entre ces deux feux, entourés d’une communauté d’artistes active et éclectique, ils s’interrogent sans relâche sur le sens de la peinture figurative actuelle, sur son inexorable universalité.


Travis Schlaht, quant à lui, n’avait jamais envisagé de devenir peintre. La peinture et le dessin sont pour lui une seconde peau. Jamais aussi libre et protégé que lorsqu’il peint, Travis Schlaht expérimente le Monde à travers sa peinture. L’œuvre, telle un filtre qui décuplerait la perception et la compréhension des lieux et des Hommes, devient alors un outil de distanciation nécessaire qui éloigne les bruits du monde et offre à voir l’essence des choses. Il échange des heures avec ses modèles, faisant de ses portraits bien plus qu’une représentation figée d’un visage entraperçu. Il caresse la toile à petits coups de brosses minutieux, ciselant des paysages ou des natures mortes desquels un bouquet de sentiments s’épanouit, communiant avec l’univers qui l’entoure.


Loin d’un classicisme mièvre et désuet, le travail de Kate Lehman et Travis Schlaht invite au ralentissement de nos vies frénétiques, replace au centre la richesse humaine et célèbre.

Haut de page
©2018 Laurence Esnol Gallery